Les CrossFit Games

Connaissez-vous les CrossFit Games ?

La question est légitime : très popularisé aux Etats-Unis (son pays d’origine), le CrossFit n’en est toujours qu’à ses balbutiements en France. 

Eh bien si vous n’étiez pas au courant, sachez que comme beaucoup de sports, le CrossFit a sa propre compétition : les CrossFit Games ! Sa première édition remonte d’ailleurs à 2007, et les suivantes se déroulent depuis chaque été, réunissant les personnes les plus « fit » du monde.

CFG Terrain

Les CrossFit Games se déroulent à Carson, en Californie

Pourquoi les CrossFit Games ?

Après des mois de préparation pour améliorer leurs capacités physiques, les athlètes viennent aux CrossFit Games avant tout pour se tester. Pour gagner cette compétition, il faut évidemment être le plus complet possible, mais aussi être prêt à tout affronter, et surtout l’inconnu et l’imprévu ! Dave Castro, le directeur des CrossFit Games (et qui crée les épreuves) a souvent des idées plutôt… originales : les athlètes se retrouvent ainsi à devoir enfoncer un pieu à coups de marteau, sprinter avec un sac de sable sur le dos, nager en plein océan, réaliser des courses d’obstacles, déplacer des objets inhabituels… Bref, de quoi mettre à profit toutes les heures qu’ils ont passées à s’entraîner et à transpirer !

– Imprévu

Les qualifications

Mais avant d’en arriver là, c’est tout un processus… La qualification pour les CrossFit Games s’effectue en trois étapes : d’abord l’Open, puis les Regionals, et enfin le saint Graal : les Games (il faut être motivé quoi). 

L’Open est une compétition en ligne qui permet aux athlètes du monde entier (dont vous et moi, si si, vous êtes un athlète) de tenter leur chance pour se qualifier aux Regionals. Il se déroule au printemps et dure 5 semaines, à raison d’une épreuve à compléter chaque semaine. Chaque épreuve est annoncée le jeudi, et l’athlète a jusqu’au lundi suivant pour donner son score via le site internet des CrossFit Games et ainsi entrer dans le classement. 

Il faut savoir que le monde est découpé en différentes régions en CrossFit : l’Europe, l’Australie, l’Amérique Latine, l’Asie, l’Afrique, les USA (divisés en 10  régions) et le Canada (divisé en deux régions). A l’issue de l’Open, seuls les meilleurs athlètes de chaque région sont sélectionnés pour s’affronter aux Regionals. 

Regional Map

Les Regionals, c’est une compétition de 3 jours, tenue sur 3 week-ends, qui se déroule en mai. Plusieurs régions sont combinées entre elles, formant ainsi 8 groupes, et leurs meilleurs athlètes se disputent les 5 places qualificatives de chaque groupe pour les CrossFit Games (c’est presque aussi compliqué que les élections américaines). 

Et voilà, une fois qualifié, il n’y a plus qu’à continuer encore et toujours de s’entraîner pour être prêt le jour J à l’annonce des épreuves… 

A savoir que toutes ces compétitions sont divisées en différentes catégories : hommes, femmes, masters (divisés en différents groupes d’âge à partir de 40 ans), équipes, et depuis cette année, les « Teens » (14-15 ans et 16-17 ans).

Le gagnant des CrossFit Games pour chaque catégorie reçoit une belle somme d’argent (qui est passée de 500$ en 2007 à 275 000$ aujourd’hui), et le titre de « Fittest on Earth » (le plus en forme de la planète, quoi. Mais tout de suite, traduit en français ça le fait moins !).

Têtes d’affiches et rookies

 

L’année dernière, c’est Camille Leblanc-Bazinet (Canada), qui a raflé la première place chez les femmes, reprenant le flambeau de Samantha Briggs (U.K), gagnante en 2013, et d’Annie Thorisdottir (Islande), gagnante en 2011 et 2012. Du côté des hommes, c’est Rich Froning Jr (USA) qui l’a emporté, et ce pour la 4ème fois consécutive ! Cette année, il laisse une chance aux autres et participe à la compétition en équipe et non plus en individuel. On se demande qui va lui succéder…

2014 Winners

Camille Leblanc-Bazinet et Rich Froning Jr

Cette année, le spectacle promet d’être à la hauteur, avec de beaux performers et même quelques personnes pour qui c’est la première ou seconde participation seulement.

Je pense notamment à la belle Brooke Ence (dont je suis absolument fan), qui a fini première de sa région et qui a clairement les crocs, ou encore à Noah Olsen, lui aussi premier de sa région, pour qui c’est la deuxième qualification aux Games et qui avait impressionné tout le monde l’année précédente avec une belle 8ème place au classement général (pour une première, ça force le respect !).

Ohlsen Ence

Brooke Ence et Noah Ohlsen

Je me languis également d’observer les performances de Mat Fraser, le favori pour l’édition 2015, qui est arrivé sur la seconde place du podium l’année dernière. Et chez les femmes j’attends le retour de Kara Webb (Australie), qui blessée à l’épaule avait été forcée d’abandonner en cours de compétition l’année dernière alors qu’elle tenait la première place… C’est l’heure pour elle de prendre sa revanche !!

Webb Fraser

Mat Fraser et Kara Webb

Où et quand regarder les Games ?

Cette année, les CrossFit Games se déroulent du 21 au 26 juillet. En France, vous pouvez les suivre en direct sur YouTube, sur la chaîne des CrossFit Games.

Bien entendu il faudra soit vous adapter aux heures américaines, soit décider de visionner quand bon vous chante en rediffusion. Ci-dessous le planning de la compétition :

  • Masters et Teenagers
    09:00 – 17:00 (Pacific Time), mardi 21 juillet.
    09:00 – 17:30 (Pacific Time), mercredi 22 juillet.
    09:00 – 17:00 (Pacific Time), jeudi 23 juillet.
  • Individuels and Teams
    09:00 – 13:00, 17:00 – 20:30 (Pacific Time), mercredi 22 juillet.
    09:00 – 20:30 (Pacific Time), vendredi 24 juillet.
    09:00 – 20:30 (Pacific Time), samedi 25 juillet.
    09:00 – 18:00 (Pacific Time), dimanche 26 juillet.

Voilà, maintenant vous êtes prêts pour regarder les Games ! 🙂

Posted on 12 juillet 2015 in Actualités CrossFit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Back to Top